Afrique: L'Angola et l'Égypte analysent le processus de réforme de l'UA

Luanda — Dans le cadre de la préparation de la 39e session du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA), qui se tiendra les 14 et 15 ce mois-ci, le Représentant permanent de l'Angola auprès de l'organisation continentale, Francisco José da Cruz, a tenu lundi, une rencontre avec son homologue égyptien, Mohamed Gad, avec qui il a évoqué des questions d'intérêt commun, notamment celles liées au processus de réforme en cours.

Une note de la représentation diplomatique à laquelle l'ANGOP a eu accès souligne que lors de la réunion, il a été analysé le modèle de l'organisation basé sur le mérite de recrutement de personnel, actuellement en cours, son budget, le respect des règles et procédures financières, ainsi que les questions de paix et sécurité sur le continent.

L'Angola et l'Egypte font partie du groupe des six plus gros contributeurs à l'organisation continentale, avec l'Algérie, l'Afrique du Sud, le Nigeria et le Maroc.

Toujours dans le cadre de la 39e session du Conseil exécutif, le représentant de l'Angola, Francisco da Cruz, a reçu, vendredi, en audience, l'ambassadeur Bar-Li Sharom, directeur pour l'Afrique du ministère des Affaires étrangères d'Israël, ayant discuté avec lui de l'attribution du statut de membre observateur de l'État d'Israël à l'UA et des questions d'intérêt bilatéral.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X