Maroc: La mise en place des structures de la Chambre des Conseillers, une consolidation des acquis démocratiques (M. Miyara)

Rabat — Le président de la Chambre des Conseillers, Naâm Miyara, a affirmé, lundi à Rabat, que la mise en place des structures de ladite Chambre couronne un processus électoral qui a consolidé les acquis démocratiques dans le Royaume.

Un communiqué de la Chambre des Conseillers indique que M. Miyara s'est félicité du bon déroulement des dernières élections et de leur transparence, outre d'une participation importante des électeurs, surtout dans les provinces du Sud, ce qui reflète, selon lui, une forte volonté populaire et la mobilisation de tous face aux défis à relever et aussi dans l'accompagnement des vastes chantiers socio-économiques lancés par SM le Roi Mohammed VI.

Selon la même source, le nouveau président de la Chambre des Conseillers a, par ailleurs, mis en avant le succès remarqué et remarquable réalisé dans la lutte contre la Covid-19 et l'atténuation de ses répercussions socio-économiques, soulignant l'importance des chantiers lancés tous azimuts dans le Royaume, ainsi que les acquis sans précédent sur le registre de la défense de la première cause nationale.

Face aux défis posés et autres, la Chambre des Conseillers se doit, en tant qu'institution constitutionnelle nationale, d'assumer pleinement ses responsabilités et d'apporter sa contribution, a noté M. Miyara, cité par le communiqué, qui a affirmé l'importance du rôle joué par les médias dans l'évaluation, l'accompagnement et le rayonnement de cette Chambre.

A ce propos, la même source a assuré que tous les moyens seront déployés au sein de la deuxième Chambre pour permettre aux journalistes de s'acquitter, dans les meilleures conditions possibles, de leur devoir d'informer.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X