Angola/Gabon: L'entraîneur regrette la posture du Gabon

Luanda — L'entraîneur national Pedro Gonçalves a déclaré que la défaite 0-2 contre le Gabon, lundi, était due à une somme d'irrégularités vécues depuis l'arrivée à l'aéroport de Franceville jusqu'à avant le match.

S'adressant à la presse à l'issue du match de la quatrième journée du groupe F, disputé au stade de Franceville, l'entraîneur portugais a déclaré que la victoire à Luanda a prouvé la croissance de l'équipe, mais avec tous les hauts et les bas vécus au Gabon, tout était conditionné.

Pedro Gonçalves a indiqué que l'équipe technique était consciente qu'il y aurait un manque de jugement dès que la fatigue se manifesterait, ce qui s'est produit en seconde période.

Pour le sélectionneur, l'Angola est en train de constituer un groupe, il reste donc à continuer le travail.

L'équipe nationale est restée, dimanche, à l'aéroport de Franceville pendant quelques heures dans une pièce minuscule, sans climatisation et même pas de chaises pour s'asseoir.

Jusqu'à ce que les transferts administratifs soient résolus, l'Angola s'est rendu dans un hôtel où le dîner était servi après minuit.

Avec cette défaite, l'équipe nationale occupe la dernière position du groupe dont le premier classé est le seul à passer à l'étape suivante.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X