Afrique: Eliminatoires Mondial 2022 - Les Lions restent au contact

En s'imposant hier à Tanger face au Mozambique 0-1 lors de la 4e journée des qualifications, le Cameroun reste à un point de la Côte d'Ivoire dans le groupe D.

Trois points. C'est ce qui était attendu des Lions indomptables lors de leur déplacement à Tanger hier, pour le compte de la 4e journée du 2e tour éliminatoire de la Coupe du monde Qatar 2022. C'est au Maroc que le Mozambique a en effet choisi de recevoir son adversaire dans le cadre de leur double confrontation. On se souvient que vendredi dernier à Douala, le Cameroun s'était imposé face aux Mambas 3-1.

Antonio Conceiçao et son équipe ont réussi leur mission commando en remportant cette rencontre (0-1) grâce à un but de Michael Ngadeu Ngadjui à la 68e min, un peu contre le cours du jeu puisque les Mozambicains se montraient jusqu'alors les plus dangereux. Sur un corner tiré par Moumi Ngamaleu, le défenseur place une tête pour l'ouverture du score pour le Cameroun.

Pour ce match, le sélectionneur a choisi de reconduire le même Onze entrant que vendredi, dans un 3-5-2 toujours aussi expérimental. Seul changement, la titularisation de Faï collins à la place d'un Olivier Mbaizo transparent. Mais les Lions vont beaucoup subir. La vivacité des Mambas leur permettra de s'offrir plusieurs occasions, pas toujours franches, de but.

Aidés aussi par une défense camerounaise souvent à la ramasse avec un Ngadeu un peu inquiétant. Mais le gardien Denis Epassy s'est heureusement montré rassurant quand il le fallait. Les entrées de Bassogog et Bahoken vont soulever plus d'interrogations qu'apporter des solutions. Mais l'essentiel est sauf pour les Lions qui restent donc 2e du groupe D avec neuf points, à un point de la Côte d'Ivoire, vainqueur du Malawi (2-1) hier au Bénin.

Le Cameroun se devait de remporter ses deux matchs du mois d'octobre pour ne pas se laisser distancer par les Eléphants dans la course à la première place, qualificative pour le 3e et dernier tours des éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Sur ce plan donc, rien à redire puisque l'équipe a engrangé six points sur six possibles. Et ce n'était pas forcément gagné d'avance, le groupe étant arrivé au Maroc vers 3h du matin, hier lundi, à quelques heures donc de cette rencontre cruciale prévue à 14h.

La faute à des soucis d'intendance puisque le vol initialement prévu samedi n'a plus eu lieu et Les Lions vont finalement quitter Douala dimanche en soirée. A un mois des 5e et 6e journées des éliminatoires, il va falloir remettre un peu d'ordre dans l'environnement de l'équipe pour lui permettre d'aborder sereinement les derniers matchs, dont ce bouillonnant Cameroun-Côte d'Ivoire à la mi-novembre.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X