Maroc: L'homogénéité de la majorité gouvernementale renforcera l'implication de la société civile dans l'exécution du programme du gouvernement (Acteur associatif)

Rabat — La nouvelle majorité gouvernementale dégage une homogénéité qui renforcera l'implication des organisations de la société civile dans l'exécution optimale du programme du nouveau gouvernement, a estimé mardi l'acteur associatif Ayoub Touati.

M. Touati, qui était l'invité de l'émission hebdomadaire "Les mardis du PCNS" diffusée par le Policy Center for the New South, a expliqué que l'homogénéité qui caractérise les partis formant la majorité gouvernementale aidera les organisations de la société civile à renforcer leurs rôles constitutionnels dans la gestion de la chose politique, en assurant le suivi de l'action gouvernementale et son niveau de réponse aux attentes sociales, économiques et politiques des citoyens.

Selon lui, les associations de la société civile ont suivi de près le processus électoral et l'élaboration du programme gouvernemental, compte tenu de leur rôle d'acteur clé de l'action publique et au vu des mécanismes participatifs permettant de les impliquer dans la prise de décision publique et contribuer efficacement au plaidoyer civil et au processus décisionnel.

Dans ce contexte, M. Touati a relevé que le lien entre la société civile et l'acteur public a considérablement changé au cours de la dernière décennie, grâce à la politique d'intégration des jeunes dans les organisations associatives, ajoutant qu'une grande partie de la jeunesse marocaine s'est inscrite dans cette nouvelle dynamique.

Il a également souligné que les organisations de la société civile doivent faire preuve de sagesse et communiquer entre elles, afin de maintenir la cohésion sociale.

Il a, à ce propos, souligné que l'expérience des organisations de la société civile au Maroc est très positive comparativement aux pays de la région, a-t-il fait observer, rappelant que la société civile est invitée à prendre amplement conscience du rôle qui est désormais le sien à la lumière la constitution de 2011.

Afin de renforcer la confiance des citoyens dans la chose politique, M. Touati a insisté que les partis politiques sont appelés à adopter une communication plus efficace avec la jeunesse marocaine qui appartient, en majorité, à une génération numérique avide des nouvelles technologies.

"Les Mardis du PCNS" se veut un rendez-vous hebdomadaire qui accueille des experts et des représentants des secteurs public et privé, de divers domaines, afin de discuter des sujets d'actualité sur les scènes nationale et internationale.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X