Congo-Kinshasa: Epidémie de la rougeole à Kinshasa - Un plan de riposte déjà finalisé

Le ministre national de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani, et la ministre provinciale de la Santé de la ville-province de Kinshasa, Lisa Nembalemba, ont échangé, le 12 octobre, sur les stratégies de riposte contre l'épidémie déclarée il y a quelques jours dans la capitale.

A en croire Lisa Nembalemba, le ministère de la Santé a déjà établi un plan de riposte pour organiser la lutte contre la rougeole qui affecte surtout les enfants. Cette épidémie touche déjà quatre zones de santé de Kinshasa et des cas sévères ont été signalés dans les quartiers périphériques.

« Je suis venue voir le ministre national pour avoir son appui par rapport à cette situation sanitaire qui menace la vie de la population kinoise, en particulier des enfants. Je compte surtout sur son expérience et son accompagnement technique face à cette épidémie de rougeole. Je suis très émue du professionnalisme du ministre national Jean-Jacques Mbungani qui nous a présenté un plan de riposte déjà bien établi pour répondre avec efficacité à ce fléau », a souligné Lisa Nembalemba au sortir de l'entretien avec le Dr Jean-Jacques Mbungani.

Cette visite a été très importante pour les deux personnalités qui n'ont jamais échangé depuis leurs nominations. Elles ont surtout débattu des stratégies à adopter au niveau provincial dans le cadre de la riposte à l'épidémie de la rougeole survenue à Kinshasa.

Les deux autorités sanitaires se sont convenues de se retrouver au cours d'une réunion élargie à laquelle les experts du ministère provincial de la Santé sont également conviés pour mettre en place un plan global de riposte à la rougeole dans la capitale congolaise.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X