Seychelles: Le jus de pomme Ceres retiré de la vente aux Seychelles après la découverte d'un champignon toxique

Apex Hotel Supplies aux Seychelles demande à toute personne ayant acheté du jus de pomme à 100 % Ceres de retourner le produit à l'entreprise pour un remboursement après un avis indiquant qu'il peut contenir des niveaux toxiques d'un champignon.

L'annonce d'Apex fait suite à un avis publié mercredi par la Commission de la concurrence du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) selon lequel Pioneer Foods, basé en Afrique du Sud, rappelle certains lots de jus de pomme 100 % Ceres après que des tests de laboratoire ont révélé des niveaux de patuline supérieur au seuil légal de 50 parties par milliard (microgramme/kg).

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la patuline est une forme de mycotoxine, une substance toxique produite par un champignon. La consommation de niveaux élevés de patuline peut provoquer des nausées, des troubles gastro-intestinaux et des vomissements.

Le ministère de la Santé a déclaré mercredi à la SNA que le problème avec le jus de Ceres avait été renvoyé à l'Unité de contrôle des aliments et que l'affaire faisait l'objet d'une enquête.

Le ministère a déclaré que si le produit était considéré comme nocif pour la consommation humaine, les lois locales permettent aux autorités sanitaires d'interdire complètement le jus d'entrer aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

Outre les Seychelles, le produit a été rappelé de cinq autres marchés du COMESA qui sont le Kenya, la République démocratique du Congo, l'Ouganda, Maurice, la Zambie et l'Afrique du Sud.

Ceres Fruit Juices Pty Ltd, opérant sous le nom de The Ceres Beverage company, est une société de boissons basée à Paarl, en Afrique du Sud.

La Société produit des jus de fruits et d'autres produits à base de fruits et est une filiale de Pioneer Foods.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X