Afrique de l'Ouest: BRVM - Plus de 5 milliards de FCFA de transactions enregistrées ce 13 octobre 2021

Au terme de la séance de cotation de ce mercredi 13 octobre 2021, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a enregistré des transactions de plus de 5 milliards de FCFA.

La valeur totale de ces transactions qui a été comptabilisée par les responsables de la BRVM s'est élevée à 5,151 milliards FCFA contre 741,920 millions FCFA la veille. A part la date du premier octobre 2021 où 4,333 milliards FCFA avaient été notés, c'est la première fois qu'un tel niveau de transaction est enregistré depuis le début du mois d'octobre.

Il y a eu 4,756 milliards de valeur transigée concernant le compartiment obligataire. La totalité de cette valeur a été positionnée sur la ligne obligataire TPCI 6,85% 2015-2022. La capitalisation boursière du marché des actions s'est établie à 5661,830 milliards FCFA contre 5644,024 milliards FCFA la veille, soit une augmentation de 17,806 milliards. Celle du marché obligataire a légèrement augmenté de 377 millions, passant de 7073,205 milliards FCFA la veille à 7073,582 milliards FCFA.

L'indice BRVM 10 a progressé de 0,27% à 147,06 points contre 146,67 points la veille. Pour sa part, l'indice BRVM Composite a progressé de 0,31% à 188,20 points contre 187,61 points la veille.

Le TOP 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres Air Liquide Côte d'Ivoire (plus 7,50% à 645 FCFA), SICOR Côte d'Ivoire (plus 7,45% à 5 910 FCFA), Sitab Côte d'Ivoire (plus 7,23% à 4 300 FCFA), CFAO Motors Côte d'Ivoire (plus 7,22% à 1 040 FCFA) et Filtisac Côte d'Ivoire (plus 4,04% à 1 930 FCFA).

Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est respectivement occupé par les titres Total Sénégal (moins 5,14% à 1 755 FCFA), Oragroup Togo (moins 3,50% à 4 000 FCFA), BOA Sénégal (moins 2,04% à 2 400 FCFA), Bernabé Côte d'Ivoire (moins 2,02% à 2 180 FCFA) et SAPH Côte d'Ivoire (moins 1,86% à 5 290 FCFA).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X