Bénin: Le missionnaire, un courageux témoin de l'espérance

Porto-Novo — "Missionnaire intrépide, je proclame l'espérance en Jésus" est le thème choisi par la Direction Nationale des Œuvres Pontificales Missionnaires du Bénin pour tout le mois d'octobre. "Le missionnaire, témoin courageux du Christ, est appelé à semer partout l'espérance, surtout auprès des malades, en leur montrant que le salut est seulement en Jésus - explique à Fides le Père Cosme Tayéwo Adjomale Directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires au Bénin - Le missionnaire aide à tourner vers le Seigneur le regard des hommes de notre 21ème siècle, occupés et préoccupés par la recherche d'antidotes et de miracles, alors qu'eux-mêmes ne regardent pas dans sa direction et n'écoutent pas son message.

Depuis 2019, le Bénin célèbre tout un mois missionnaire avec diverses initiatives et, dans le sillage du message du pape, en sélectionnant un thème qui devient le leitmotiv de toutes les activités prévues. Cela donne ensuite lieu aux contenus que chaque directeur diocésain choisit pour les quatre semaines du mois, avec les chapelets missionnaires et la prière pour les Missions proposés pour l'animation missionnaire.

L'ouverture du mois a été très bien suivie par les fidèles. En particulier à Djougou, le Secrétaire national de l'Œuvre Pontificale Saint Pierre Apôtre (Pospa), le Père Patrick Bio, prêtre du diocèse de Djougou et professeur responsable du séminaire propédeutique de Ténonrou (Parakou), était présent aux célébrations, tandis que dans le diocèse de Natitingou, l'ouverture du mois a été confiée à Mgr Sabi Bio, Évêque du même diocèse.

Depuis 2019, le Bénin célèbre tout un mois missionnaire avec diverses initiatives et, dans le cadre du message du Pape, en sélectionnant un thème qui devient le leitmotiv de toutes les activités prévues. Cela donne ensuite lieu aux contenus que chaque directeur diocésain choisit pour les quatre semaines du mois, avec les chapelets missionnaires et la prière pour les Missions proposés pour l'animation missionnaire.

L'ouverture du mois a été très bien suivie par les fidèles. En particulier à Djougou, le Secrétaire national de l'Œuvre Pontificale Saint Pierre Apôtre (Pospa), le Père Patrick Bio, prêtre du diocèse de Djougou et professeur responsable du séminaire propédeutique de Ténonrou (Parakou), était présent aux célébrations, tandis que dans le diocèse de Natitingou, l'ouverture du mois a été confiée à Mgr Sabi Bio, Évêque du même diocèse.

Les activités qui se sont déroulées tout au long du mois culmineront le dimanche 24 octobre avec la participation de nombreux fidèles à la collecte des offrandes pour le soutien des missionnaires et de l'envoi à la Mission de tous les catéchistes, groupes, associations et mouvements d'action catholique. Enfin, les journaux catholiques, Radio Maria et les réseaux sociaux maintiennent l'attention sur le mois des missionnaires.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X