Algérie: UA - Lamamra rencontre plusieurs de ses homologues africains

Addis-Abeba — Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra a rencontré jeudi à Addis-Abeba, peu avant le début des travaux de la 39e session du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA), plusieurs de ses homologues africains avec lesquels il s'est concerté sur les principales questions inscrites à l'ordre du jour de la réunion.

"Ravi de rencontrer, peu avant le début de la 39e session du Conseil exécutif de UA, mes collègues, ministres des Affaires étrangères de l'Afrique du Sud, de la Zambie, du Togo, de Burundi, du Tchad, du Nigéria et de Djibouti, avec lesquels j'ai évoqué les principales questions à l'ordre du jour de notre réunion", a tweeté M. Lamamra.

Lire aussi: UA: Lamamra s'entretient avec Faki et rencontre plusieurs de ses homologues africains

Le chef de la diplomatie algérienne a eu, mercredi, des rencontres de concertation avec plusieurs de ses homologues africains et avec des responsables de haut niveau à la Commission de l'UA, dont le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, avec lequel il a abordé les domaines de coopération entre l'Algérie et l'UA et les voies et moyens de les consolider dans le cadre des agendas africains communs en matière de paix, de sécurité et de développement.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X