Algérie: Economie circulaire - 16 entreprises algériennes participeront au salon Ecomondo en Italie

Alger — Un total de 16 entreprises algériennes publiques et privées activant dans le domaine de la gestion intégrée des déchets, prendront part à la 24ème édition du Salon de l'innovation industrielle et technologique de l'économie circulaire "Ecomondo", qui se tiendra du 26 au 29 octobre en cours à Rimini, en Italie.

Cette participation vient suite à la convention de partenariat signée entre les organisateurs italiens et l'Agence nationale des déchets (AND), a indiqué le directeur général de l'agence, Karim Ouamane, lors d'une conférence de presse jeudi à Alger.

Ce rendez-vous permettra aux entreprises algériennes de faire des échanges avec des sociétés étrangères activant dans l'économie verte et des nouvelles technologies utilisées dans la gestion des déchets.

"Ce salon international sera un espace propice pour promouvoir les entreprises algériennes et encourager les échanges d'expériences et créer des opportunités d'affaires à l'échelle internationale", a-t-il relevé.

Le directeur général de l'AND a annoncé, par ailleurs, que des discussions étaient en cours en vue d'organiser une édition du salon Ecomondo en Algérie.

Quant au Salon virtuel algérien sur la gestion des déchets, "The Algerian virtual waste exhibition-AVWE", M. Ouamane a fait savoir que sa deuxième édition qui prendra une dimension africaine, sera organisée le 5 juin 2022.

Cet évènement a pour objectif de mettre en relation directe tous les acteurs de la gestion des déchets nationaux et africains afin de conclure des partenariats dans ce domaine.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X