Afrique: Un « Prix Recep Tayyip Erdogan » créé pour encourager le modèle de partenariat

Twitter/Trpresidency
Le président Turc Recep Tayyip Erdogan
14 Octobre 2021

Séduites par l'approche développée par le Président turc dans sa relation avec l'Afrique, deux organisations de la société civile africaine ont institué un prix en son nom. Objectif : promouvoir et encourager un partenariat gagnant-gagnant avec le continent africain au bénéfice des populations.

La Plateforme des initiatives panafricaines pour l'émergence (Pipe) et le Groupe Afrique émergence communication (Gaec) ont créé, ce jeudi, à Dakar, le « Prix Recep Tayyip Erdogan de l'amitié Turquie-Afrique ». A travers ce prix, ces deux organisations de la société civile africaine veulent encourager le modèle de coopération entre la Turquie et le continent africain fondé sur « le respect mutuel et un partenariat gagnant-gagnant ». L'approche développée par le Président turc qui a effectué plus de 30 visites en Afrique et fouetté la coopération sur tous les plans a séduit ces deux organisations.

« Le choix du président Recep Tayyip Erdogan comme parrain de ce prix est motivé par le souci de soutenir et surtout d'immortaliser l'engagement et l'action de ce grand homme d'Etat en faveur d'une coopération dynamique, bénéfique et saine entre la Turquie et le continent africain », a expliqué Abdoulaye Ndao, de la Plateforme des initiatives panafricaines pour l'émergence. Mohamed Nda, président du Groupe Afrique émergence communication insiste sur la qualité des relations entre les pays africains et le reste du monde, soulignant que l'Afrique suscite actuellement toutes les convoitises.

« En notre qualité d'organisations de la société civile africaine soucieuses de l'émergence et du développement de nos pays africains, il est de notre devoir de veiller à la qualité de ces partenariats dans le sens de la prise en compte des attentes de nos pays et de nos populations. Et depuis quelques années, il s'est imposé à notre attention le modèle de relation qu'entretient la Turquie avec les pays africains », a déclaré Mohamed Nda.

En titre d'exemple, ces deux organisations soulignent qu'au plan humanitaire, la Turquie est l'un des plus grands intervenants en Afrique. Il s'y ajoute que ce pays réalise des infrastructures de qualité avec un transfert de compétence.

Le « Prix Recep Tayyip Erdogan de l'amitié Turquie-Afrique » sera décerné, chaque année, à la personnalité ou à l'institution qui se sera distinguée dans le renforcement, le raffermissement de la coopération entre la Turquie et le continent noir. Il est doté d'un trophée, d'un diplôme et d'une enveloppe dont le montant n'est pas encore déterminé. Mais le comité scientifique insiste plus sur la symbolique et souhaite qu'il s'inscrive dans le temps.

Selon Abdoulaye Ndao, les autorités sénégalaises soutiennent l'initiative à travers les encouragements du ministre des Affaires étrangères. Sur le choix du Sénégal pour abriter le lancement du prix, Mohamed Nda affirme qu'il illustre bien l'excellence des relations entre l'Afrique et la Turquie. La Plateforme des initiatives panafricaines pour l'émergence et le Groupe Afrique émergence communication fédèrent des universitaires, des dirigeants de société, des comptables, des religieux de divers pays dont le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Togo.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X