Madagascar: Université d'Antananarivo - Ultimatum de 72 heures des étudiants

Une énième manifestation estudiantine se prépare à l'université d'Antananarivo.

Les étudiants de la faculté de Sciences et de la mention Mathématiques lancent un ultimatum de 72 heures à l'État, pour résoudre les problèmes au niveau de cette université. Le porte-parole de ces étudiants évoque, entre autres, le non paiement de leurs bourses d'étude, ainsi que le retard du début de la rentrée universitaire 2020- 2021.

« Nous sommes environ sept cent étudiants à ne pas avoir touché nos bourses d'études. Des responsables de la digitalisation ne maîtrisent pas leur profession et génèrent ce problème. Nous appelons les responsables à régler ce problème le plus vite possible, autrement, nous allons manifester », lancent ces étudiants, hier.

Ils réclament, en parallèle, le début des cours. À cause de la grève du personnel administratif et technique (PAT) de l'université, qui revendique le paiement de leurs salaires, l'enseignement n'a toujours pas commencé, alors que la rentrée a été prévue pour le 4 octobre.

Hier, le PAT a continué leur manifestation à Ankatso, malgré la rencontre de leurs représentants avec la ministre Elia Béatrice Assoumacou, au début de cette semaine.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X