Sénégal: 150 milliards de francs mobilisés pour financer la relance du tourisme, rappelle Alioune Sarr

Pointe-Sarène (Mbour) — L'Etat du Sénégal a mobilisé plus de 150 milliards de francs pour financer la relance du tourisme et la résilience du secteur aux effets de la pandémie de Covid-19, a rappelé, le ministre du Tourisme et des Transports aériens.

"Au total, c'est un montant global de plus de 150 milliards que le gouvernement du Sénégal aura mobilisé pour soutenir et accompagner les entreprises des secteurs du tourisme et des transports aériens entre 2020 et 2021", a notamment souligné Alioune Sarr lors d'une visite effectuée dans la nouvelle station balnéaire de Pointe Sarène, dans le département de Mbour (ouest).

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens était venu s'enquérir de l'état d'avancement du chantier d'un hôtel.

Revenant sur les mesures pour soutenir le secteur du tourisme et des transports aériens, il a cité entre autres la réouverture des frontières accompagnée d'un crédit hôtelier et touristique ainsi que celui du transport aérien d'un montant global de 75 milliards de francs CFA.

Alioune Sarr a également évoqué les mesures d'ordre fiscale à travers le report du paiement de la TVA pour les entreprises du secteur en plus de la suspension des impôts et taxes sur les entreprises du secteur jusqu'à fin 2021.

L'Etat a également mobilisé une enveloppe de 82 milliards de francs CFA, en 2020, pour les besoins en fonds de roulement des entreprises et des subventions aux entités publiques du secteur, a encore dit le ministre du Tourisme et des Transports aériens.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X