Gabon: "L'UPG dépiécée"

15 Octobre 2021

Famille biologique, famille politique et fans du fondateur de l'Union du peuple gabonais UPG unis pour un hommage à Pierre Mamboundou à Ndendé, le bastion politique du chef de fil de l'opposition au régime PDG

(Gabonews) : A l'invocation du nom Pierre Mamboundou, la classe politique se souvient de l'opposant historique au régime Bongo. Le père de l'Union du peuple gabonais décédé le 15 octobre 2011 a durant tous combats prôné l'unité des fils du Gabon, la paix, le la rassemblement. La paroisse Immaculée conception de Ndendé tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs intresectes du défunt patron de l'UPG étaient rassemblés.

Au cours de l'homélie du père Delphin qui célébrait la messe de requiem en mémoire du président de l'UPG, le 15 octobre 2021, la lumière, la paix, le ciel et la terre ont été le noeud de la profondeur de la vision de Pierre Mamboundou. Le vice président du comité d'organisation, Hayanice Bigouagou Diloussa a insisté sur l'unité et le vivre ensemble, des principes chers au défunt.

Il s'est déclaré au grand public à la fin des années 80, mais surtout ses prises de position des années 1990 face à Omar Bongo alors président de la République Gabonaise, ont fait de lui le sauveur à la recherche de la fonction suprême.

Pierre Mamboundou a su unir les gabonais. En 1996, il est élu pour la mairie et la députation dans la Dola. Ses ambitions politiques vont se confirmer en se présentant à la présidentielle de 1998 , le chef de l'UPG reviendra en 2005, il va dénoncer le vol des votes par le candidat PDG.

Sa dernière tentative de la quête de la présidence sera celle de 2009, élection anticipée au lendemain du décès d'Omar Bongo, Pierre Mamboundou face à Ali Bongo. En 2011, l'opposant historique s'est éteint. Aussitôt une guerre entre héritiers du parti va dépiécer l'Union du peuple gabonais.

La Ngounié a choisi le recueillement avec dépôt de gerbe de fleurs au mausolée qui porte le nom du défunt. Pour lui, la Cour constitutionnelle se dresse comme un mur de l'alternance. "En ce jour de triste anniversaire, nous sommes venus aujourd'hui pour rendre hommage à celui qui nous a quittés" a indiqué la soeur de Pierre Mamboundou, Agathe du même nom.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X