Cote d'Ivoire: "Consommer local" - Souleymane Diarrassouba offre du matériel à des coopératives de commercialisation des produits locaux

15 Octobre 2021

Le Ministre du Commerce et de l'Industrie Monsieur Souleymane Diarrassouba a procédé, le jeudi 14 octobre 2021, au lancement officiel du « Mois d'octobre, mois du consommer local » au marché de gros de Bouaké. C'était une occasion pour lui d'encourager à travers des dons des coopératives de commercialisation de produits locaux qui se distinguent par leur travail au quotidien.

« Je félicite toutes les coopératives du vivriers pour les efforts qu'elles font jours et nuits pour approvisionner les marchés. » a déclaré le Ministre du Commerce et de l'Industrie, Monsieur Souleymane Diarrassouba à l'endroit des coopératives bénéficiaires. Ces dons composés de tricycles et de brouettes, sont destinés à dix (10) coopératives. Un don estimé à 20 millions fcfa plus une somme de deux millions franc cfa en espèce. Ces coopératives bénéficiaires évoluent dans commercialisation du riz local, de produits vivriers et de maraichers.

Concernant le consommer local, le Ministre a rappelé que le niveau d'importation de la Côte d'Ivoire reste élevé et qu'il était estimé à 5.947,136 milliards en 2020. Alors que « Chacune de nos régions regorge d'une variété de produit pouvant permettre de subvenir aux besoins alimentaires, artisanaux, vestimentaires et touristique de nos populations, et ce durant toute l'année » a-t-il précisé.

Comme pour dire que les choses se mettent en place pour « le consommer local », le Ministre a également annoncé que « Le Gouvernement entend doter notre pays de onze marchés de gros, de 50 petits marchés de proximité dans le cadre du programme d'urgence du secteur de l'agriculture et d'autres infrastructures accessibles » a indiqué le Ministre du Commerce et de l'Industrie. Et de préciser que consommer local représente une opportunité pour les entrepreneurs locaux qui devront s'assurer de combler les besoin d'un marché estimé à plus de 26 millions d'habitants.

Expliquant le concept du « Mois d'octobre, mois du consommer local, Monsieur Gustave Diasso, Représentant Résident de l'Uemoa en Côte d'Ivoire, a affirmé que « Le consommer local se présente comme une nécessité pour la transformation structurelle des économies des Etats membre de l'Uemoa. Il devrai être un mode de vie qu'il faudra adopter afin de créer les conditions favorables à l'initiative privée et l'accroissement de l'entrepreneuriat des jeunes.

Un autre moment fort qui a meublé cette cérémonie de lancement du « Mois d'octobre, mois du consommer local » est la signature de partenariat entre le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC) et le Marché de Gros de Bouaké.

Rappelons que le « Mois d'octobre, mois du consommer local » est une initiative de l'Uemoa qui vise à promouvoir la consommation des produits locaux.

Cette édition 2021, qui constitue la 2ème édition du consommer local, est célébrée sous le thème « Promotion du consommer local : une contribution à la mise en œuvre réussie de la zone de libre-échange continentale africaine « Zlecaf ».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X