Angola: La réforme de la justice vise à garantir la pleine citoyenneté

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a déclaré vendredi, à Luanda, que la réforme de l'État et de la justice vise à garantir la lutte contre la criminalité et le plein exercice de la citoyenneté pour les Angolais.

Lors de son discours sur l'état de la nation au Parlement, João Lourenço a souligné que la réforme de la justice et du droit reste au centre des priorités de l'Exécutif, afin de garantir la dynamisation, la réduction de la bureaucratie et la modernisation du secteur, à travers la redéfinition du cadre législatif de référence.

« Il existe déjà des textes fondamentaux, comme les codes de procédure pénale et pénale, ainsi que la reprise des règles de procédure civile en matière d'appel, qui seront suivies de la législation nécessaire, pour la modernisation de la justice », a-t-il précisé.

Le Président a informé que, afin d'assurer le plein exercice de la citoyenneté, d'ici août 2021, environ quatre millions d'enregistrements de naissance et près de deux millions et 300 mille cartes d'identité (BI) avaient été délivrés.

Il a rappelé que la délivrance de la carte d'identité au pays et à la diaspora, est une condition essentielle pour garantir que l'enregistrement électoral se déroule avec plus d'efficacité et de rapidité.

Il a ajouté qu'on estime qu'environ 12 millions d'électeurs sont inscrits, dont 400.000 dans la diaspora.

En mai de l'année dernière, le Président João Lourenço a créé la Commission pour la réforme de la justice et du droit, avec pour mission de coordonner et de relancer la stratégie globale pour la réforme de la justice et du droit, dans le cadre de la réforme de l'État.

Coordonnée par le ministre de la Justice et des Droits de l'Homme, Francisco Queiroz, la Commission comprend les professeurs Raúl Araújo, Carlos Feijó et Virgílio de Fontes Pereira, de l'Université Agostinho Neto, des représentants des juridictions supérieures, du Bureau du procureur général et de l'Ordre des avocats.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X