Cameroun: Santé mentale - Les populations édifiées

Mardi dernier à l'Hôpital Jamot de Yaoundé, le secrétaire général du ministère de la Santé publique, Pr. Louis Richard Njock a invité la communauté toute entière à soutenir les victimes.

Le Cameroun a commémoré la Journée mondiale de la Santé mentale le 12 octobre dernier au sein de l'Hôpital Jamot de Yaoundé. Organisée sous le thème : « Santé mentale et respect des droits », la rencontre a permis au personnel soignant de sensibiliser la communauté toute entière sur l'impérieuse nécessité de soutenir et encadrer les personnes victimes de mal-être. En compagnie du représentant résident de l'OMS au Cameroun, Dr Phanuel Habimana, le secrétaire général du ministère de la Santé publique, le Pr. Louis Richard Njock a profité de cette manifestation, pour remercier toutes les équipes impliquées dans la campagne de prise en charge des malades mentaux dans les sept arrondissements de la capitale. En exclusivité, les populations ont été conviées à visiter le pavillon psychiatrie new look de l'Hôpital Jamot, totalement rénové par la Communauté urbaine de Yaoundé.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X