Cameroun: Forum africain des femmes entrepreneures - La 2e édition s'annonce

Une conférence de presse a été organisée le 12 octobre dernier à Yaoundé par le comité d'organisation de cet évènement pour annoncer les grandes lignes de cet évènement.

« Leadership, entrepreneuriat féminin et émergence ». C'est autour de ce thème que la deuxième édition du Forum africain des femmes entrepreneures (FAFE) va se dérouler du 15 au 20 novembre prochain à Yaoundé. En prélude à cet événement, Rose Simone Manguelle, présidente du comité d'organisation a organisé à Yaoundé le 12 octobre dernier, un échange avec les hommes des médias. « Cette conférence de presse était pour lancer les activités de la deuxième édition du FAFE, prévue au Palais des sports de Yaoundé », a expliqué la présidente. L'innovation de cette rencontre est selon elle, l'implication du projet SheTrades Outlook, qui est un outil de formation et de réseautage mis à la disposition de la femme par l'Organisation mondiale du Commerce pour interconnecter trois millions de femmes dans le monde.

Placée sous le haut patronage du ministre des Petites et moyennes entreprises, de l'Economie sociale et de l'Artisanat, cette deuxième édition du FAFE sera marquée par la participation physique de délégations venues des différentes régions du Cameroun, mais aussi du Gabon, du Rwanda, de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, du Niger, de la République démocratique du Congo (RDC), du Congo Brazzaville, du Benin, des Comores, du Luxembourg. En marge de ce forum se tiendra une foire-exposition qui permettra aux femmes d'étaler leur génie créateur, à travers des 200 stands mis à leur disposition par le comité d'organisation.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X