Cameroun: Sites de Yaoundé - Les commissions en place

Les activités ont été lancées mardi dernier par Naseri Paul Bea, président du comité des sites de Mfandena et d'Olembe, avec l'installation des responsables récemment nommés.

Mardi dernier, le compte à rebours affichait 91 jours avant le coup d'envoi de la CAN TotalEnergies 2021. L'occasion pour les sites de Yaoundé (Olembe et Mfandena) d'accueillir les responsables des commissions récemment désignées par Narcisse Mouelle Kombi, le président du COCAN 20-21. Ils ont été solennellement installés par Naseri Paul Bea, le gouverneur de la région du Centre, par ailleurs président du comité des sites de Yaoundé.

Durant les prochains mois, ils devront œuvrer au bon déroulement de la compétition sur les deux sites de la capitale, hôtes des groupes A et C. La ville de Yaoundé accueillant également les cérémonies d'ouverture et de clôture, Naseri Paul Bea a insisté sur l'exemplarité à afficher. Après les félicitations, les différents responsables ont été invités à se mettre immédiatement au travail. C'est la raison pour laquelle des premières exigences ont été formulées. Chacune des commissions techniques des deux sites a jusqu'au 25 octobre 2021 pour produire et acheminer son plan d'action au niveau du comité des sites. « Les membres des commissions des infrastructures devront descendre sur le terrain pour faire l'état des lieux des différentes infrastructures sportives », a ajouté le président du comité des sites de Yaoundé.

Au cours de la cérémonie d'installation, les coordonnateurs des sites de Mfandena et d'Olembe ont remis le guide de travail des différentes commissions. Il s'agit du document de cadrage de 190 pages consignant l'ensemble des activités préparatoires des commissions techniques avant, pendant et après la CAN 2021. Il contient 133 actions et 400 activités recensées qui pourront guider lesdites commissions dans l'élaboration de leurs plans d'action.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X