Togo: « Des résultats fort encourageants » mais des « défis restent à relever », d'après le ministre Adédzé

Comme l'année dernière, le Togo est en plein dans le mois du Consommé local depuis le 1er Octobre 2021. Dans une cérémonie marquant officiellement le démarrage de l'observation de ce mois décrété par l'UEMOA, le gouvernement togolais par l'entremise du ministère du Commerce, de l'Industrie et de la Consommation Locale, a donné le ton de ce mois.

Dans ses mots au cours de cette cérémonie qui a connu la présence de divers partenaires du Togo mais aussi et surtout des promoteurs des produits locaux, le ministre Kodjo Adédzé a indiqué que « la célébration de la première édition du mois du consommé local a donné des résultats satisfaisants », et que ce sont ces « résultats encourageants qui justifient la tenue de la 2ème édition ».

Au rang de ces satisfactions, il a énuméré « la présence sur les rayons des supermarchés des produits togolais, une amélioration de la visibilité des producteurs et de leurs productions, une augmentation globale du chiffre d'affaires ». Autres énumérations, les efforts consentis ici et là par le gouvernement togolais au travers de textes et dispositions prises pour faciliter la vie aux promoteurs et à leurs produits.

Mais, reconnait-il que « force est de reconnaitre que quelques défis restent à relever ». Des défis qui portent d'après son analyse de situation sur « la qualité, la certification, la fiscalité, l'emballage et l'encadrement des promoteurs ».

Pour cette édition, à en croire le ministre Adédzé, il est projeté des « Panels virtuels thématiques, des activités de promotion et de visibilité des productions, des visites des unités de productions dans les 5 régions du Togo, un concours doté de prix, des émissions, des spots... ». Il espère également des réflexions poussées sur la revue des défis en suspens, un zoom sur les chaines de production.

Pour information, l'édition de cette année du mois du Consommé local est placé sous le thème « Promotion du consommé local, une contribution à la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF) ».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X