Algérie: Journée nationale de l'Immigration - Présentation d'une pièce théâtrale révolutionnaire à Alger au profit des enfants

Alger — L'association culturelle d'Alger "TAFAT" a donné, vendredi à Alger, une représentation théâtrale révolutionnaire au profit des enfants à l'occasion de la journée nationale de l'Immigration correspondant au 60e anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961 à Paris (France), lors desquelles des Algériens ont été massacrés.

Organisé par l'Office national de la culture de l'information (ONCI), ce spectacle a été animé par le conteur et membre de l'association susmentionnée, Khaled Gharbi, qui a présenté aux enfants la biographie de plusieurs héros de la révolution nationale et leurs sacrifices pour la liberté tout en leur rappelant les crimes de la France coloniale.

Parmi les héros évoqués par le conteur, Ahmed Zabana, premier martyr guillotiné, devenu symbole de la lutte et de la résistance du peuple algérien contre l'occupant français et sa barbarie.

Le conteur a estimé que l'objectif de ce spectacle "est de ne pas oublier ces héros et leurs sacrifices pour l'Algérie (...) ainsi que les massacres commis par la France coloniale contre les Algériens".

La chargée de l'Information et de la communication à l'ONCI, Fatiha Kbaili, a fait savoir que l'Office "célèbre la journée nationale de l'Immigration comme chaque année, étant un évènement national important", ajoutant que ce spectacle vise à "enseigner à nos enfants leur histoire et à leur inculquer l'amour de la patrie".

Des centaines d'Algériens et d'Algériennes ont été torturés et assassinés par la police française le 17 octobre 1961 après avoir organisé une marche pacifique dans la capitale française pour dénoncer le couvre feu qu'il leur est imposé à l'époque.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X