Sénégal: 3040 inscrits au tableau de l'Ordre des médecins à la date 30 septembre 2021

Dakar — Quelque 3040 médecins sont inscrits au tableau de l'Ordre national des médecins du Sénégal (ONSMS), a t-on appris, samedi, auprès des responsables de cette instance d'autorégulation.

"A la date du 30 septembre 2021, quelque 3040 médecins sont inscrits au tableau avec 80 % pour la section A et 20 % pour la section B", a souligné Dr Abdou Kane Diop lors de la publication du tableau de l'Ordre couplée au lancement du plan stratégique 2021/2025.

"C'est la liste officielle de référence pour les populations avec 36 spécialités dont 46% de médecins généralistes, 6,5% pour la gynécologie, 5,5 % pour la pédiatrie et 3,5 % pour la cardiologie", a ajouté Dr Diop, membre élu du conseil de l'Ordre, précisant que "les femmes représentent le tiers depuis 2018".

Venu présider la rencontre, le ministre de la santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a félicité et souhaité "une carrière professionnelle réussie aux nouveaux médecins inscrits en 2021".

"Ils ont agi conformément à la réglementation et sont maintenant en droit d'exercer", a t-il soutenu.

"Ceux qui ne sont pas inscrits au Tableau sont dans l'illégalité. Ils exposent les patients et nuisent à leurs pairs et ternissent l'image de notre système de santé. J'appelle donc tous les médecins qui souhaitent exercer, à s'inscrire et à participer à la vie de l'Ordre", a déclaré le ministre.

Selon lui, "l'exercice illégal de la médecine est une menace grandissante pour le système de santé. C'est un fléau à combattre".

Revenant sur le plan stratégique 2021/2025, le président de l'Ordre a souligné qu'il vise à "apporter sa contribution à la réalisation des objectifs du secteur de la santé".

"Cette contribution sera axée sur l'amélioration des conditions d'accès aux soins de qualité en passant par une corporation dont les préoccupations sont prises en charge", a dit Dr Bolly Diop.

Le plan dont la vision est "un Ordre fort, à l'écoute et au service des médecins pour le bien-être des communautés" a pour objectif général "de contribuer à l'amélioration des services de santé à travers la revalorisation de la profession médicale", a affirmé Dr Diop.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X