Cote d'Ivoire: E-learning - L'OMS et l'UNICEF renforcent le dispositif de formation de l'Institut de santé publique et de 13 districts sanitaires

17 Octobre 2021

« L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) procéderont, à la remise officielle de trois salles multimédia entièrement réhabilitées et équipées par elles, dans le cadre de la mise en place d'une plateforme de formation à distance (e-learning) pour les professionnels de santé répartis sur tout le territoire ivoirien », rapporte un communiqué conjoint des deux institutions onusiennes transmis à Fratmat.info, le 15 octobre 2021.

Avec ce dispositif national, la Côte d'Ivoire devient le premier pays de la sous-région à disposer d'un réseau national de téléformation multimédia, couvrant tous les districts et les régions du pays.

Les trois salles multimédias qui constituent le hub de la plateforme e-learning, sont dotées chacune de kits multimédias composés de matériels et équipements de communication de dernière génération. On peut citer, entre autres, un ordinateur portable, deux télévisions 75" dotées de la technologie LED, une Webcam pro, un microphone omnidirectionnel, la fibre optique ou Satellite et le logiciel Professionnel ZOOM. Le rôle du hub est de coordonner et de diffuser la formation.

« La e-santé a pour ambition d'agir pour mobiliser les ressources du numérique à grande échelle au service des patients ou clients du système de santé et plus spécifiquement des patients et de leur organisation, au service des personnels de santé, des acteurs économiques de la santé et du numérique, de l'organisation et du pilotage de notre système de santé », a dit le Représentant de l'OMS en Côte d'Ivoire, Dr Jean Marie Vianny YAMEOGO.

La récente expérience de la gestion de la maladie à coronavirus a révélé l'importance d'une plateforme de formation à distance. Une stratégie qui s'est avérée efficace eu égard aux différentes décisions du gouvernement, liées à la fermeture des frontières et l'isolement de certaines régions comme le grand Abidjan. Les activités entre la capitale et les villes de l'intérieur du pays ont été suspendues. Il était devenu urgent d'équiper les travailleurs de la santé avec les connaissances nécessaires pour une prise en charge efficace de la maladie.

L'OMS et l'UNICEF y ont vu l'opportunité d'appuyer le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique pour rapidement étendre le réseau de la plateforme de formation en ligne installé à l'Institut National de Santé Publique (INSP), qui ne couvrait que 28 districts de santé sur les 113 que compte le pays.

C'est ainsi que sur un financement conjoint du Gouvernement de Côte d'Ivoire et l'USAID à travers l'OMS (532000 USD) et l'UNICEF (45000 USD), l'extension de la plateforme d'apprentissage en ligne a été mise en œuvre pour inclure les 113 districts en leur fournissant des équipements haut de gamme dont des ordinateurs portables et de bureau, des onduleurs, stabilisateurs, équipements pour connexion à internet, caméras, postes téléviseurs, serveurs internet et accessoires multimédias divers. L'OMS a par ailleurs mis à disposition une équipe pour la bonne exécution du projet sur l'ensemble du pays pour une période de 12 mois. A présent, la totalité des 113 districts sanitaires se connectent sur la plateforme en temps réel.

« Cette nouvelle plateforme de formation est une occasion pour les professionnels de santé de pouvoir renforcer régulièrement leurs capacités. Elle va impacter positivement l'offre de soins et donc la santé des populations dans les zones les plus reculées. L'UNICEF soutient toute innovation permettant d'accélérer la réalisation des droits des enfants et des femmes, dont le droit à la santé. » à déclaré Sophie Léonard, Représentante adjointe de l'UNICEF en Côte d'Ivoire.

La pandémie de COVID-19 aura été l'opportunité pour l'OMS et l'UNICEF de mobiliser des ressources additionnelles auprès des partenaires gouvernementaux et internationaux et de renforcer le système de santé en Côte d'Ivoire.

Le projet d'apprentissage en ligne est une partie intégrante de la stratégie nationale de télémédecine recommandée par l'OMS.

Avec ce dispositif national, la Côte d'Ivoire devient le premier pays de la sous-région ouest-africaine à disposer d'un réseau national de téléformation multimédia, couvrant tout le pays. Vu son efficacité, ce modèle peut désormais être exporté dans d'autres pays de la Région Afrique de l'OMS.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X