Angola: L'exécutif assume un soutien continu au secteur du tourisme

Luanda — L'exécutif angolais continue de mettre en œuvre les actions prévues dans le Programme de développement hôtelier et touristique, malgré le contexte défavorable au tourisme national et international, a déclaré ce vendredi, le Président de la République, João Lourenço.

Selon le Chef de l'Etat, qui a adressé un message au pays sur l'État de la Nation, le secteur du tourisme a été très affecté par les conséquences de la pandémie de Covid-19, en raison de l'isolement social et du conditionnement des flux humains dans les aéroports et dans les frontières.

Cependant, il a indiqué que le Programme de développement hôtelier et touristique, conçu dans le but de créer les conditions pour le développement structuré du secteur, vise à augmenter et à diversifier l'offre hôtelière et touristique, soutenue par les investissements privés, afin d'attirer les touristes nationaux et étrangers, augmenter les revenus, les emplois et la contribution du secteur au Produit Intérieur Brut.

Dans le domaine hôtelier, le Président de la République a mis en relief l'inauguration de l'hôtel Intercontinental dans la ville de Luanda, car elle a garanti un emploi aux jeunes angolais qui sont en formation.

Concernant la promotion du tourisme, il a souligné le lancement de la campagne de promotion et de sensibilisation « Ensemble et tous pour le tourisme », qui a été diffusée dans les principaux médias nationaux et étrangers et dans les médias numériques.

Dans son message à la Nation, João Lourenço a également évoqué comme priorité la restructuration et la promotion des pôles de développement touristique.

A cet égard, il a cité les deux pôles de développement touristique, à savoir Cabo Ledo et celui du bassin de l'Okavango, qui sont inscrits dans le Programme de partenariats public-privés, et avec des contacts déjà avancés avec des investisseurs privés nationaux et étrangers pour la mise en œuvre de ces projets, principalement dans le domaine de l'écotourisme.

« La signature récente à Washington DC du mémorandum d'entente entre notre ministère du Tourisme et África Parks, pour l'exploitation et la conservation des parcs Luengue-Luiana et Mavinga à Cuando Cubango, attirera le tourisme de safari et d'observation des espèces rares des animaux et de plantes de notre riche flore et faune », a-t-il affirmé.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X