Algérie: Un numéro vert à la disposition des membres de la communauté nationale à l'étranger

Alger — Le Conseil des ministres a approuvé, lors de sa réunion tenue dimanche, une proposition présentée par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, pour mettre à disposition des enfants de la communauté nationale un numéro vert au niveau des ambassades et consulats, afin de leur garantir une protection permanente et immédiate et d'écouter leurs préoccupations en cas de problèmes à l'étranger.

"Le Conseil des ministres a approuvé dimanche une proposition présentée par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, pour mettre à disposition des enfants de la communauté nationale un numéro vert au niveau des ambassades et consulats, afin de leur garantir une protection permanente et immédiate et d'écouter leurs préoccupations en cas de problèmes à l'étranger", lit-on dans le communiqué du Conseil.

Dans un message à la veille de la Journée nationale de l'immigration marquant le 60e anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait affirmé "s'intéresser de très près" à la prise en charge "optimale" des préoccupations de notre communauté et à la protection de ses intérêts, saluant hautement les positions nationalistes "honorables" affichées à maintes reprises par les membres de cette communauté à travers des sursauts de solidarité exemplaires en temps d'épreuves.

A ce titre, M. Tebboune a souligné "nos centres diplomatiques et consulaires sont appelés à développer leurs méthodes de travail, en termes d'interaction avec les membres de la communauté, par des méthodes modernes de gestion consulaire, aux fins d'atténuer les souffrances de nos concitoyens établis à l'étranger".

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X