Madagascar: Académie Malagasy - En fin de mandat, Raymond Ranjeva a quitté la présidence

L'éminent juriste Raymond Ranjeva a cédé sa place de président de l'Académie Malagasy, au professeur émérite François Rajaoson. Ce dernier a été récemment élu à la tête de cette institution.

Quant à Raymond Ranjeva, l'ancien juge international quitte la présidence de l'Académie la tête haute. Il n'a pas démissionné, comme certains bruits le font entendre. Une fois que son mandat de trois ans est arrivé à son terme, avec une prorogation d'un an suite à la pandémie de Covid-19, il a passé le flambeau. En tout cas, « dès le départ, je n'ai prévu d'exercer qu'un seul mandat à la tête de l'Académie Malagasy », nous a confié Raymond Ranjeva.

Loin de lui l'idée de rempiler car « c'est une question de principe et de gestion fondamentale », a soutenu l'éminent juriste. « Il n'est nullement question de profiter d'une position dominante, en tant que président, pour changer les règles en vigueur », soutient-il, toujours fidèle à ses idéaux et les règles établies au sein de l'Académie définissant un mandat de trois ans pour son président. Dorénavant, le sociologue François Rajaoson, formé à l'université Paris-Sorbonne, ancien recteur de l'Université d'Antananarivo, prend les rênes de l'Académie Malagasy.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X