Gabon: Adzap-Effack - La femme d'un pasteur retrouvée morte

19 Octobre 2021

A 12km de Bitam, dans le village Adzap-Effack, le corps sans vie de l'épouse du pasteur Békaire Obame a été retrouvé non loin du domicile, entre des sépultures.

C'est la panique dans cette contrée du pays, et pour cause, le premier suspect ne serait que le pasteur et représentant de l'Eglise Evangélique du Gabon qui aurait, selon des témoignages recueillis par les éléments de la Police Judicaire de Bitam, roué sa femme de coups avant que cette dernière ne quitte le domicile pour une destination inconnue. Mais c'est au milieu des tombes que son cadavre sera découvert par des riverains.

Békaire Obame aurait lui-même avoué aux enquêteurs s'être bagarré avec sa compagne Rachelle Eyamo Esso'o la nuit du samedi 16 au dimanche 17 octobre. Elle a quitté leur foyer après cette altercation, plus personne ne l'aurait vu après cela. Les habitants d'Adzap-Effack n'en reviennent toujours pas, surtout après la découverte macabre. Les officiers de la PJ locale sont à pied d'œuvre pour tenter d'élucider cette affaire qui vient ternir l'image d'un homme pourtant très respecté dans ce village de Bitam.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X