Maroc: Saisie de plus 1,3 tonne de cocaïne dans le port de Tanger Med

Rabat — Les services sécuritaires du port de Tanger Med, dans le nord du Maroc, ont mis fin lundi à une grande opération de trafic international de drogue et de psychotropes et saisi 1,355 tonne de cocaïne, a annoncé mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique l'agence Xinhua.

Face à des suspicions sur la méthode de scellement d'un conteneur à bord d'un bateau de croisière battant pavillon d'un Etat européen, qui avait pris le départ d'un port au Brésil à destination des ports belge d'Anvers et britannique de Portbury, une fouille minutieuse a été menée par des brigades cynotechniques, a-t-elle précisé dans un communiqué. L'opération a permis de découvrir la cocaïne emballée et dissimulée dans 40 valises noires.

Les expertises techniques réalisées ont révélé que la contrebande de cette quantité record de cocaïne s'est faite selon la méthode criminelle connue sous le nom "rip-on/rip-off" qui consiste à briser les plombs douaniers scellant les conteneurs destinés à l'export au pays d'embarquement pour pouvoir les charger en cocaïne avant d'apposer de nouveaux plombs falsifiés et illégaux, sachant que les conteneurs en question étaient scellés après avoir fait l'objet des procédures de contrôle.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X