Togo: Mathilde Petitjean à la conquête de la Commission des athlètes du CIO

« Mathilde Petitjean candidate au poste de membre de la commission des athlètes du Comité International Olympique (CIO) », c'est par un communiqué intitulé ainsi, que le CNO-Togo (Comité National Olympique du Togo), a informé de cette candidature de l'athlète togolaise qui a représenté le pays aux Jeux Olympiques d'hiver en 2014.

Dans la suite, le document indique que, commentant sa candidature, Mathilde Petitjean a déclaré, « Je suis la première femme d'Afrique de l'Ouest et la première athlète du Togo à participer aux Jeux Olympiques d'hiver en 2014. Boursière de la Solidarité Olympique, je connais la réalité des sportifs et l'énergie qu'il faut déployer pour se faire entendre et atteindre son objectif. Au sein de la commission des athlètes du Togo, je partage aujourd'hui mon expérience et contribue à porter la voix des athlètes sur les sujets importants aux hautes instances de mon pays. Cette première étape me donne envie d'aller plus loin et de représenter l'ensemble du Mouvement Olympique. Mettons en commun nos challenges pour réaliser notre potentiel olympique. Construisons notre avenir ».

Qui est-elle en fait ? Mathilde Petitjean est une athlète togolaise de haut niveau, porte-drapeau du Togo aux Jeux d'hiver de 2014 et 2018 dans l'épreuve de ski. Elle est membre de la commission des athlètes du CNO-TOGO.

On dirait qu'elle sera sur deux fronts vu que, outre sa candidature à la commission des athlètes du CIO où les membres seront élus par leurs pairs, elle s'active pour une qualification olympique aux Jeux d'hiver Pékin 2022. Et, indique-t-on, « sa saison commencera le 14 novembre 2021 en Finlande et sera ponctué par dix (10) étapes vers sa troisième participation aux Jeux Olympiques d'hiver ».

En attendant Février 2022 où aura lieu l'élection, en marge des Jeux Olympiques d'hiver à Pékin, on ne peut que souhaiter bonne chance à la candidate.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X