Bénin: La Criet annonce une nouvelle saisie de drogue à l'aéroport de Cotonou

Le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a révélé, ce lundi 18 octobre 2021, à la presse, la saisie de 10,5 kg d'héroïne pure passés par l'aéroport de Cotonou. C'est la troisième procédure pilotée par cette cour spéciale en six mois. Il y a 15 jours, 2,5 tonnes de cocaïne avaient été découvertes dans un entrepôt. En mai dernier c'était 145 kg de cocaïne qui avaient été saisis au port dans un conteneur. Dans cette dernière affaire, le Bénin, a d'ailleurs formulé une demande d'extradition contre l'importateur, un Français, arrêté au Maroc.

Le mardi 12 octobre 2021, monsieur Touré Abdel Kader a été interpelé dans le 1er arrondissement de Cotonou en compagnie de trois autres personnes. L'intéressé, arrivé à Cotonou par le vol Rwandair en provenance d'Afrique du Sud, était porteur d'une valise qu'il remettait au nommé Maduka Okey, lorsqu'il a été mis aux arrêts. La fouille de cette valise a permis de découvrir cet emballage d'une poudre blanchâtre d'un poids total de 10,5 kg. À l'analyse de cette substance, il s'est avéré qu'il s'agissait d'héroïne. Il est apparu que ceux-ci ont bénéficié de la complicité des fonctionnaires de police et des eaux et forêts, en service à l'Aéroport international de Cotonou. Ils ont par conséquent tous été interpelés. Au total, dix personnes impliquées dans ce trafic ont été inculpées. Le destinataire final du produit, ainsi que les autres membres de ce qui apparaît comme un réseau organisé, ont été d'ores et déjà identifiés et font l'objet d'une recherche active.

Mario Metonou, procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X