Ouganda: Milutin Sredojevic - Le sélectionneur de l'Ouganda condamné pour agression sexuelle

Milutin Sredojevic, a été condamné ce mardi à une peine de prison avec sursis en Afrique du Sud. L'actuel sélectionneur de l'Ouganda a été reconnu coupable d'agression sexuelle par le tribunal régional de Gqeberha.

L'entraîneur serbe a comparu devant le tribunal de Gqeberha pour harcèlement sexuel après avoir été accusé par une femme de 39 ans lors d'un tournoi de la Coupe Cosafa à Gqeberha en décembre de l'année dernière. Elle a accusé Sredojevic de lui avoir touché les fesses et de lui avoir fait des remarques sexuelles inappropriées dans la section VIP du Wolfson Stadium, où elle travaillait.

Dans un communiqué, la National Prosecuting Authority (NPA) a donné quelques détails des faits reprochés au Serbe.

« Une femme de 39 ans livrait du café au stade Wolfson lorsqu'elle a demandé à Sredojevic s'il aurait besoin de sucre avec son café. Il aurait dit non et aurait révélé qu'il avait besoin d'un autre type de sucre en pointant du doigt ses parties intimes. La dame s'est plainte à son patron, qui à son tour a averti Sredojevic de ne plus recommencer. Plus tard ce jour-là, la dame est allée à nouveau livrer du café dans le même stade et cette fois, Sredojevic lui aurait touché les fesses » peut-on lire dans le communiqué de la NPA.

Pour ces faits, Sredojevic a été condamné à trois ans d'emprisonnement, dont cinq ans avec sursis.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X