Ethiopie/Ghana: CAF - Le stade Bahir Dar suspendu, Ethiopie - Ghana sera délocalisé

La Confédération africaine de football (CAF) a interdit au stade Bahir Dar d'accueillir des matchs internationaux. L'Ethiopie est obligée d'accueillir le Ghana loin de ses bases.

La sélection éthiopienne ne pourra pas accueillir le Ghana au Bahir Dar Stadium. C'est la conséquence de la suspension du stade décidée par la CAF à la suite de la visite du directeur principal des licences de club, Muhammad F. Sidat.

La Fédération Ethiopienne de Football (EFF) révèle qu'au cours de l'évaluation, le stade n'a pas répondu à au moins sept des exigences de la CAF. Le stade est désormais interdit d'accueillir des matchs internationaux, y compris les éliminatoires de la Coupe du monde, les matchs de la Coupe des confédérations de la Ligue des champions d'Afrique de la CAF, a déclaré la Fédération.

L'Éthiopie devra du coup accueillir son prochain match contre le Ghana pour la Coupe du monde de football Qatar 2022 le 11 novembre, sur un terrain neutre.

L'EFF a jusqu'au 20 octobre pour communiquer à la CAF, le pays et le stade du prochain match de qualification pour la Coupe du monde. En cas de retard, le match aura lieu au Ghana.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X