Afrique: Prêts suspects au Mozambique - Le Crédit suisse va verser 475 millions de dollars aux autorités américaines et britanniques

Le Crédit suisse va payer près de 475 millions de dollars aux autorités américaines et britanniques, selon l'annonce de l'autorité américaine des marchés mardi 19 octobre, afin de solder les poursuites liées à deux obligations et un prêt lancés par l'établissement bancaire au nom d'entreprises d'État au Mozambique.

Ces transactions ont permis de lever au total plus d'un milliard de dollars. Elles ont été utilisées pour verser des pots-de-vin, alors qu'elles étaient présentées aux investisseurs comme un moyen de financer le développement de la pêche au thon au Mozambique.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X