Cote d'Ivoire: Renouvellement des instances de la Mugefci - Le corps préfectoral et les acteurs clés instruits sur le processus électoral

« Informer sur le système de représentation des mutualistes au sein des organes de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (MUGEF-CI) en vue de finaliser les projets de textes mis en conformité avec le Règlement Communautaire de l'UEMOA en matière de mutualité sociale, en vue d'une meilleure connaissance et une appropriation du processus électoral pour des élections libres, crédibles, transparentes et démocratiques » ,tel était l'enjeu du séminaire d'information et de formation, organisé le jeudi 14 octobre 2021 à Yamoussoukro par la Mugef-ci, et destiné aux membres des comités électoraux( le corps préfectoral et les mutualistes), pour le renouvèlement des organes de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (Mugef-ci), au titre de la mandature 2021-2025.

Situant la portée de ces futures joutes électorales, Tapé Aubin, directeur de cabinet adjoint du ministre de l'emploi et de la protection sociale, représentant la tutelle a, dans son adresse, indiqué la vision du ministre Adama Camara, qui est de faire en sorte que, les résultats de ces élections soient le reflet de l'expression de la majorité des adhérents, dont les besoins sont de plus en plus grands et pressants. « Les expertises ici présentes, permettront, à la lumière du guide électoral, de croiser les expériences basées sur les meilleures pratiques », a-t-il signifié.

Il a aussi invité les membres des comités électoraux locaux, à relayer l'information auprès des adhérents et auprès des différentes équipes de campagnes pour leur implication responsable au processus en cours. A en croire, Tapé Aubin, les élections à venir constitueront pour cette chambre commune, une nouvelle étape dans son ascension. Pour le reste, Koné Colette épousé Koné, présidente du comité d'organisation de l'atelier, a indiqué que la bonne maîtrise du processus par les comités électoraux locaux, est indispensable pour la réussite dudit scrutin. Ainsi elle a invités les participants à relever le défi d'une élection sans remous ni heurts, pour une Mugef-ci toujours forte. Car, a-t-elle fait savoir « Le comité électoral national (CEN), cheville ouvrière du renouvellement des organes de la Mugef-ci, veut à travers cette rencontre, assurer la bonne gestion de la couverture sanitaire, qui satisfasse toutes les parties prenantes. »

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X