Madagascar: «Agir pour Mada» - Un acte vaut mieux que mille discours

Agir pour Diego, une association créée pour tendre la main à ceux qui sont en détresse, est loin de ces collectifs figés mais qui reçoivent des cotisations tous les ans.

Agir pour l'éducation et la culture à Madagascar, tel est son emblème. Militants culturels, les membres d'«Agir pour Diego» ouvrent une médiathèque à Ambilobe. «Nos membres et bénévoles travaillent déjà sur la préparation des différents livres et reconfigurations des ordinateurs qui viendront équiper cette nouvelle médiathèque», affirme le leader sur sa page Facebook.

Après leur action dans le Nord de Madagascar, ils débarquent à Amboasary. Désormais, ils n'agissent pas seulement pour Antsiranana, ils agissent pour la Grande île. Le fihavanana malgache ou fraternité figure dans la culture, alors il est un devoir pour les membres comme Momo Jaomanonga d'être au chevet de ses concitoyens du sud. «Construction d'un château d'eau avec pompe à eau solaire, construction d'une grande basse-cour pour l'élevage de poulets de race locale et de poules pondeuses, mise en place d'un grand potager avec son système de drainage. Les chantiers vont débuter aujourd'hui, tous les matériaux sont bien arrivés sur place et ont été réceptionnés par l'association des villageois, établie spécialement dans le cadre de ce projet».

Mettre en avant la culture malgache tout en prônant le firaisan-kina ou l'entraide est l'objectif principal de l'association Agir pour Diego. Elle est engagée depuis longtemps dans la conservation de fortes valeurs culturelles et patrimoniales. Préserver le patrimoine culturel et transmettre des valeurs d'une génération à l'autre, en utilisant les réseaux et médias sociaux modernes dans la vulgarisation des valeurs malgaches, en soutenant les entreprises spécialisées dans la création de contenus destinés aux jeunes qui valorisent les ressources culturelles locales et nationales sont des aspirations primordiales pour l'association «Agir pour Diego».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X