Angola: L'ambassadeur Sandro de Oliveira prend ses fonctions aux Comores

Luanda — L'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Angola aux Comores, Sandro de Oliveira, a été accrédité mercredi par le Président Azali Assoumani.

Selon un communiqué auquel l'Angop a eu accès, lors de la cérémonie, les deux gouvernant ont abordé l'état des relations existantes et reconnu l'importance des liens d'amitié qui unissent les deux pays.

À cet égard, ils ont souligné la nécessité d'améliorer la collaboration dans le concert multilatéral, en particulier dans la sphère de l'Union africaine (UA) et de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et se sont engagés à œuvrer à l'augmentation de la coopération bilatérale mutuellement bénéfique dans plusieurs domaines à travers la signature d'accords.

Dans le but d'explorer les domaines faisant l'objet de coopération entre les deux pays, l'Ambassadeur Sandro de Oliveira, basé à Dar es Saalam (République de Tanzanie), a également tenu des réunions de travail avec les ministres comoriens des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Encarregue Diaspora, de l'Economie, Industrie et Investissements, ainsi que de l'Agriculture, Pêche, Environnement, Tourisme et Artisanat.

Les Comores sont composées de trois îles - Grande Comore, Anjouan et Mohéli - et sont situées dans l'océan Indien, au large de la côte du Mozambique.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X