Gambie: Le Ministre des Finances - Les recettes et les subventions atteindront 29.87 milliards de dalasi en 2022

21 Octobre 2021

Présentant les estimations des recettes, des dépenses récurrentes et des financements aux projets de développement pour l'année fiscale 2022 devant les législateurs de l'Assemblée Nationale le Lundi 18 Octobre 2022, le Ministre de l'Economie et des Finances, Mr Mambury Njie, a révélé que le montant total des recettes et subventions de la Gambie devrait atteindre 29.87 milliards de dalasi en 2022.

Il a déclaré que le Budget National 2022 mettra un accent particulier sur le renforcement et la consolidation de nos systèmes, procédures et communautés, la stimulation de la reprise des activités économiques dans le pays, la promotion de la diversification de l'économie et le rehaussement de la compétitivité nationale. Le Budget National 2022 visera aussi à garantir une croissance économique inclusive.

« Le montant total des Recettes et Subventions de l'année 2022 devrait atteindre 29.87 milliards de dalasi. Cela représente une croissance de 16% par rapport au montant total de 2021 qui avait atteint 25.76 milliards de dalasi. Cette croissance est principalement due aux subventions et aux recettes fiscales et non-fiscales » a-t-il révélé.

Selon lui, les subventions aux projets de développement devraient atteindre un montant de 9.7 milliards de dalasi en 2022 tandis qu'elles s'élevaient à 8.8 milliards de dalasi en 2021. Dans la même veine, a-t-il ajouté, les recettes fiscales devraient atteindre un montant de 13.9 milliards de dalasi en 2022. Cela représente une croissance de 14% par rapport à l'année 2021 où les recettes fiscales avaient atteint un montant total de 12.2 milliards de dalasi.

Le budget de l'année 2022, a-t-il déclaré, aura besoin un soutien financier de 2.6 milliards de dalasi des partenaires au développement que sont le Fonds Monétaire International, la Banque Africaine de Développement et la Banque Mondiale. La contribution au budget national des partenaires au développement était de 3.2 milliards de dalasi en 2021.

Le Ministre des Finances a révélé que le montant total des dépenses publiques et des prêts-nets devrait connaitre une augmentation de 31.75 milliards de dalasi en 2021 à 32.15 milliards de dalasi en 2022. Cela représente une croissance de 1%.

Il a ajouté que l'augmentation des Emoluments des Employés du secteur public de 4.8 milliards en 2021 à 5.1 milliards de dalasi en 2022 est le résultat du recrutement planifié d'enseignants supplémentaires par le Ministère de l'Enseignement Primaire et Secondaire, du paiement des indemnités des agents électoraux, de l'augmentation des indemnités des infirmières et sages-femmes ainsi que de la prise en compte de majoration de salaires basées sur les promotions.

Il a également déclaré que la Gambie s'apprête à organiser le Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement en 2022. Cet évènement nécessiterait la mobilisation de ressources financières considérables en vue de la modernisation des infrastructures routières et énergétiques du pays. En conséquence, les dépenses en termes d'investissement devraient connaitre une croissance de 159% en 2022 par rapport à 2021. Les dépenses en termes d'investissement s'élèveraient à 12.16 milliards en 2022 tandis qu'elles étaient à 4.69 milliards de dalasi en 2021.

« Le Budget 2022 donnera la priorité aux mesures de protection sociale pour les groupes vulnérables et veillera à ce que la croissance économique soit inclusive pour tous. Cet objectif est conforme au Programme de Développement Communautaire Accéléré qui a été récemment lancé. Ce programme relève d'une importance capitale pour notre développement national car il contribuera à la réduction des disparités de développement entre les communautés urbaines et rurales de la Gambie » a-t-il noté.

Il a ajouté que les infrastructures de développement, notamment les routes, prendront une grande prépondérance dans le budget 2022 car le gouvernement poursuivra son œuvre de construction de plusieurs routes principales, notamment la Route de Nuimi-Hakalang, la Route de Sabach Sanjal, la Route Saloum-Njianjia et la Route de Sankandi. Le Projet de Réhabilitation de Banjul fait également partie des priorités du programme de développement du gouvernement.

Le Président Barrow s'érige contre Darboe et promet de mettre un terme à sa longue carrière politique

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X