Gabon: Oloumi - Démolition du mur à palabre

21 Octobre 2021

Le mur qui avait été érigé sur la voie secondaire reliant le marché banane du B2 à la zone industrielle d'Oloumi a été démoli. Le litige foncier qui opposait la population à un opérateur économique a vu l'intervention de la justice qui s'est penchée sur ce dossier en se rangeant du côté de la population.

Un mur fait de brique avait été construit sur une voie secondaire du 4e arrondissement de Libreville. Les habitants mécontents de cette situation ont choisi de ne pas se laisser faire. C'est en collectif qu'ils ont porté plainte contre X afin que les plus hautes autorités du pays tranchent cette affaire.

Un consensus semble avoir été trouvé entre la mairie et les responsables de ces travaux (SCI Grand Carrefour et de Super Gel) représentés par Issam Ekambou Achem. « Lorsque les populations viennent vers nous, c'est pour que nous trouvions des réponses à leur souci. Monsieur Achem de son côté a fini par comprendre que l'heure avait sonné de faire tomber ce mur qu'il a érigé » explique le 1er adjoint au maire du 4 e arrondissement Alain Obiang Mba.

La décision rendue par le Tribunal de Libreville en faveur des plaignants a été vite matérialisée.

C'est un engin qui a détruit ce mur sous les yeux des autorités municipales de la commune. Une satisfaction qui pouvait se lire sur le visage des personnes présentes. Car il était admissible qu'un mur soit construit sur une voie réservée aux automobilistes et aux usagers. Cette obstruction ne s'expliquait nullement. La ré ouverture de cette route remet les choses dans l'ordre.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X