Afrique: Eliminatoires CAN féminine Maroc 2022 - Les Diables rouges se contentent de l'essentiel

Le onze national féminin de football a battu celui du Gabon 2-1, le 20 octobre au stade Alphonse-Massamba-Débat, en match aller des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) qui se disputera au Maroc, en 2022.

N'ayant pas su gérer les ultimes minutes de la rencontre, les Congolaises piégées par les Gabonaises devraient montrer un autre visage, le mardi à Libreville, si elles veulent poursuivre l'aventure. Une pression qu'elles auraient pu éviter. En effet, elles se mettent dans des sales draps toutes seules dans les cinq dernières minutes, en concédant un but gabonais qui pourrait peser lourd dans la balance lors du décompte final. Une réduction du score tout à fait évitable, car elle est venue d'une action bien confuse au cours de laquelle la gardienne congolaise s'est blessée après un contact.

N'ayant pas vérifié la gravité de la blessure, l'arbitre a laissé le jeu se poursuivre puis dans la foulée, Clémence Edzoumou Ntagha s'est montrée à son avantage en réduisant le score à la 85e mn. Et pourtant, sur l'ensemble du match, les Gabonaises n'ont offensivement proposé que peu d'arguments. Les Congolaises ont pris le match à leur compte dès le début, puis se sont procurées une montagne d'occasions, mais elles ont été approximatives sur le dernier geste. Il a fallu une inspiration d'Aïcha Noblesse Yamounou à la 15e mn pour voir les Diables rouges confirmer leur domination au tableau d'affichage grâce à un super lob.

Juste avant la pause, Chris Vanella Loufoua, fraîchement sortie du banc, a donné un avantage conséquent aux Diables rouges. Elle profitait des largesses défensives des Panthères pour placer sa tête à la 45e mn. Alors qu'on pensait que le plus dur a été fait, les Congolaises perdaient dans le dernier quart d'heure Josiane Toubélé Ndendé, expulsée pour le cumul des cartons jaunes. C'était sans nul doute le tournant du match puisqu'en infériorité numérique, les Congolaises ont concédé cette réduction qui relance l'enjeu de la manche retour.

« C'est regrettable, mais il faut savoir que ce sont les choses qui arrivent souvent. Au match aller, nous avons constaté les faiblesses de notre équipe et aussi celles de l'adversaire. Nous allons corriger ces lacunes pour arracher la qualification au Gabon. Nous avons des corrections à faire sur le plan tactique et technique. Le court temps ne nous permettra pas d'assurer une bonne préparation physique. Je vous assure que nous allons nous qualifier au Gabon », a assuré Berjona Mbemba, coach des Diables rouges.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X