Congo-Brazzaville: Diplomatie - Mohamed Benatou satisfait de son bilan au pays

Après plusieurs années passées au Congo, l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Algérie a fait ses adieux, le 21 octobre, au président de la République, Denis Sassou N'Guesso.

Faisant ses adieux au chef de l'Etat, le diplomate algérien s'est dit « satisfait d'une mission bien accomplie » qui a permis de raffermir les liens d'amitié et de coopération entre l'Algérie et le Congo.

« J'ai fait mes premiers pas en diplomatie dans les années 1986 au Congo et le hasard a fait que je revienne quelques années plus tard en tant qu'ambassadeur. En cette occasion d'adieux, je viens remercier le peuple congolais. Je garde de ce pays un souvenir inépuisable de bonnes choses, de moments de leçons de la vie, et d'inspiration », a déclaré Mohamed Benatou.

Lors de la présentation de ses lettres de créance, l'ambassadeur de l'Algérie a rappelé qu'il s'était fixé pour objectif d'œuvrer pour l'accroissement des relations économiques entre les deux pays. « Aujourd'hui, c'était une occasion pour moi de faire mes adieux au président de la République et présenter mon bilan », a précisé le diplomate algérien.

« Je suis très fier d'avoir contribué, au niveau de ma modeste responsabilité, à réaliser la visite du président congolais en Algérie, et d'avoir aussi contribué à la réactivation des relations bilatérales dans leur ensemble, avec notamment la tenue de la commission mixte de coopération qui était en veilleuse et dont la deuxième session s'est tenue en 1987», a indiqué Mohamed Benatou.

L'ambassadeur part avec un bilan « très satisfaisant », mais aussi « avec la détermination de rendre compte aux autorités, à continuer cette relation pour lui donner toute l'excellence qu'elle mérite, et la pérenniser, la renforcer et l'étoffer à l'avenir pour un avenir meilleur »

Après le Congo, Mohamed Benatou poursuivra sa mission diplomatique à Nouakchott, en Mauritanie, où il a été nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X