Afrique: L'Angola présent au III Forum économique Turquie - Afrique

Recep Tayyip Erdogan

Luanda — Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Victor Fernandes, participe à partir d'aujourd'hui, à Istanbul, République de Turquie, au III Forum économique et entrepreneurial « Turquie-Afrique », en vue de renforcer la coopération entre l'Afrique et ce pays eurasien.

L'événement de deux jours a lieu au Centre des congrès d'Istanbul, sous le thème « Approfondissement du partenariat Turquie-Afrique : commerce, investissement, technologie et logistique », et rassemble d'éminents ministres africains du commerce.

Le Forum est coordonné par le ministère turc du Commerce, en partenariat avec le Commissariat au développement économique, au commerce, à l'industrie et aux mines de la Commission de l'Union africaine (CUA) et le Conseil turc des Relations économiques étrangères (DEiK).

Selon une note envoyée à l'ANGOP aujourd'hui, l'événement est considéré « comme une plate-forme de débat sur la coopération équitable entre pairs », soulignant le rôle émergent de l'Afrique en tant qu'acteur dynamique dans le scénario mondial des affaires.

Il vise également à renforcer les liens économiques, à améliorer le commerce, l'investissement, l'innovation et la création d'emplois, en construisant un avenir progressif pour les peuples des pays respectifs.

Dans un message de bienvenue adressé aux participants du Forum, le Président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a exprimé son « grand intérêt à consolider les bonnes relations avec les pays africains, à construire des ponts cœur à cœur entre les nations ».

"L'essence de nos relations avec l'Afrique est la sincérité, la fraternité et la solidarité", a renforcé l'homme d'Etat turc dans la communication mise à disposition sur le portail de ce III Forum économique et des affaires "Turquie-Afrique"

Cette première journée de travail a été réservée à une réunion ministérielle, qui a analysé les défis et les besoins urgents des pays, en se concentrant sur l'agriculture, l'agro-industrie et la santé.

Le Forum Turquie-Afrique se penche également sur des thèmes comme « Tirer parti de la zone de libre-échange continentale de l'Afrique », « L'augmentation du commerce mondial », « Les progrès constant en logistique, y compris les technologies de transport » et « Le développement de l'infrastructure logistique, prérequis pour des investissements étrangers efficaces ».

La délégation angolaise, dirigée par le ministre de l'Industrie et du Commerce, est composée de 16 éléments, dont le secrétaire d'État à l'Industrie, les directeurs du département ministériel susmentionné, les présidents des conseils d'administration des entreprises du secteur et des techniciens.

Accords récents entre l'Angola et la Turquie

Les gouvernements angolais et turc ont récemment signé, à Luanda, des accords de coopération en matière douanière, dans les domaines de l'agriculture, de l'éducation et de l'industrie, dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale.

Les instruments juridiques ont été paraphés en présence des chefs d'État de l'Angola, João Lourenço, et de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, qui a effectué sa visite officielle de deux jours en Angola, du 17 au 19 octobre.

A cette occasion, une déclaration commune a également été signée pour la création de la Commission économique et commerciale entre les deux pays, avec des échanges commerciaux évalués à plus de 130 millions de dollars.

Les deux gouvernements ont également signé des mémorandums d'accord relatifs aux domaines du tourisme, du commerce, de l'industrie et de la technologie. D'abord, l'homme d'État angolais s'était rendu à Ankara et à Istanbul du 26 au 28 juillet.

Dans l'État eurasien, les deux gouvernements ont signé dix accords de coopération dans divers domaines, dont certains sont déjà en vigueur, notamment dans le domaine des transports, avec Turkish Airline reliant les villes d'Istanbul et de Luanda, depuis le 13 octobre.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X