Cameroun: Visite des sites de la CAN - Le Sud-Ouest dans l'effervescence

La région a accueilli hier la délégation conduite par le ministre d'Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, qui a passé en revue les infrastructures disponibles à Limbé et Buea.

Le coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des nations TotalEnergies 2021 serait donné ce vendredi 22 octobre que le site de Limbe-Buea relèverait le pari haut la main. Le constat a été fait hier par l'envoyé spécial du chef de l'Etat, Ferdinand Ngoh Ngoh. Le ministre d'Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, poursuivait en effet dans la région du Sud-Ouest la visite d'informations sur les sites de la CAN 2021 initiée par le président de la République depuis la fin de semaine dernière. La délégation qu'il conduit, composée de quelques membres du gouvernement, des responsables de la Fecafoot et d'anciennes gloires du football camerounais et étranger, a pu témoigner de ce que les infrastructures sont prêtes à l'emploi. Les terrains d'entraînement de Molyko à Buea, Centenary stadium et Middle Farm de Limbé d'une capacité moyenne de 2000 places, sont fonctionnels et leur entretien a été apprécié par les stars du ballon. Celles-ci n'ont pas résisté, à chacun des arrêts, à l'idée de tenter quelques passes et jongleries pour le plus grand plaisir des fans.

Rien à dire non plus sur le stade Omnisports de Limbé qui abritera les rencontres de la poule F (Mali, Tunisie, Mauritanie, Gambie). Les hôtels visités (Parlamentarian Flats, WDC Apart Hotel, Moutain Hotel et Fini) ainsi que l'Hôpital régional de Limbe affichent la même sérénité. Normal, la région du Sud-Ouest a eu le temps de roder ses infrastructures, même s'il reste quelques aménagements à faire en termes de voirie urbaine. La CAN féminine en 2016 puis le Championnat d'Afrique des nations en début 2021 ont en effet servi de répétitions grandeur nature, en attendant cette CAN 2021. » Nous avons montré à l'Afrique que nous pouvons organiser des compétitions et nous n'attendons que l'occasion de témoigner encore de notre légendaire hospitalité », lancera Philemon, un habitant de Buea, qui a choisi de suivre avec sa petite voiture le cortège tout au long de son périple.

Cette passion et cette ferveur ont en tout cas marqué la délégation conduite par le SGPR puisque les hôtes de la région ont été accueillis par des populations en liesse et des fans avides de selfies avec Rigobert Song, Patrick Mboma et autres Geremi Njitap. L'objectif de vendre l'image du Cameroun durant cette tournée a été, une fois de plus, clairement et largement atteint à Limbé et Buea. Même s'il était surtout question de montrer les réalisations effectuées dans la perspective de cette CAN et qui ne sont pas toujours connues et valorisées.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X