Cameroun: Lionnes indomptables - Du travail à finir

Les joueuses de Gabriel Zabo reçoivent à nouveau adversaires centrafricaines ce dimanche à Japoma, dans le cadre des éliminatoires de la CAN Maroc 2022.

La réalité d'un match n'est pas celle du suivant, disent communément certains observateurs du football. Un dicton que les Lionnes indomptables du Cameroun devraient garder à l'esprit, au moment d'affronter leurs homologues centrafricaines ce dimanche 24 octobre à Japoma. Ce sera la seconde manche de la double confrontation entre les deux pays, engagés l'un comme l'autre dans les éliminatoires de la prochaine CAN de football féminin prévue au Maroc en 2022.

Les Camerounaises ont certes gagné le premier match, au cours desquelles leurs adversaires recevaient - bien que la partie se soit disputée au stade de Japoma-Douala - et partent normalement avec les faveurs des pronostics. Mais la manche aller disputée ce 20 octobre n'a pas été une partie de plaisir. Et c'est sur la plus petite des marges que les coéquipières d'Aboudi Onguene se sont imposées. Qui plus est, c'est à la 91e minute que le but camerounais est intervenu, inscrit par Nchout Njoya Ajara.

Après un tel scénario, il n'est pas exclu que les visiteuses de ce dimanche nourrissent des regrets après leur faux pas de mercredi dernier, et cherchent à faire mieux. Rappelons que pendant ce match, elles ont fait passer quelques frissons dans le camp et sur le banc de touche des Lionnes. Christelle Demba, capitaine de la Rca, auteur d'un coup franc dangereux au match aller, va sans doute conduire une équipe qui jouera d'autant plus libérée qu'elle n'a plus rien à perdre. Et quoi de plus dangereux qu'un adversaire qui n'a plus rien à perdre ?

Les Centrafricaines sont passées près d'empocher le point du match nul mercredi. Quatre jours plus tard, elles seront peut-être plus ambitieuses. Gabriel Zabo, le coach des Lionnes indomptables, est désormais un homme averti.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X