Afrique: Tournoi international de beach soccer - Le Sénégal, seul pays africain en lice

La sélection des Lions du sable du Sénégal participera pour la première fois au tournoi international de Beach Soccer qui aura lieu à Dubaï du 2 au 6 novembre prochain.

L'équipe nationale sénégalaise de beach soccer participera, au nom du continent et pour sa première fois au tournoi international de beach soccer qui aura lieu à Dubaï. Les champions d'Afrique en titre sont logés dans le groupe A en compagnie du pays hôte, les Émirats arabes unis, l'Espagne et le Portugal. C'est, en effet, ce qui ressort du tirage au sort effectué le 12 octobre.

Selon l'entraîneur des Lions, Ngalla Sylla, le Sénégal fait partie d'un groupe serré. « Nous partageons notre poule avec les Émirats arabes unis, pays hôte. L'Espagne et le Portugal avec qui nous avons joué récemment en Coupe du monde, un match difficile. Le premier grouoe fait partie des ténors en Europe. Nous sommes dans une poule serrée », a-t-il expliqué. Les champions d'Afrique du Sénégal feront leur apparition à Dubaï après une Coupe du monde de Beach Soccer de la Fifa historique au cours de laquelle ils sont devenus les premiers Africains à atteindre les demi-finales, confirmant ainsi qu'ils sont prêts à bouleverser n'importe quelle puissance de beach soccer dans le monde.

Cette édition de la Tecnotree Intercontinental Beach Soccer Cup est le dixième d'un chapitre d'une incroyable histoire de beach soccer mondial. Les différents pays qui prendront part à cette compétition sont respectivement les Émirat arabes unis, le Portugal, la Russie, l'Iran, le Japon, l'Espagne, le Paraguay et le Sénégal.

Comme le veut la tradition, les deux groupes disputeront trois jours de matches à la ronde, suivis des demi-finales puis de la finale le 6 novembre.

Selon le site de la Fédération internationale de football et association (Fifa), l'Iran, champion actuel, après avoir raté une place à la Coupe du monde de beach soccer, aura à cœur de conserver l'un des meilleurs trophées du sport lors de sa huitième participation à la Coupe intercontinentale, titre qu'il détient depuis 2018.

« Dans l'état actuel des choses, l'Iran, le Brésil et la Russie, nouvellement sacrée championne du monde, se partagent les titres des neuf éditions précédentes, et l'impasse pourrait être rompue lors de l'événement 2021, où la Russie et l'Iran ont la chance de remporter un quatrième record de Coupe intercontinentale », rapporte www.fifa.com.

La Russie n'a pas remporté la compétition depuis six ans, mais la seule équipe (avec les hôtes des Émirats arabes unis) à avoir participé à chaque édition de la Coupe intercontinentale.

Le Portugal retourne à Dubaï pour la première fois depuis qu'il a atteint la finale en 2017, où il a été battu de justesse par le Brésil, et l'Espagne, finaliste de la précédente édition en 2019, débarquera également sur le sable arabique.

Cependant, ils devront faire face à la force de beach soccer en constante amélioration qu'est le Japon, qui a atteint la finale de la Coupe du monde de beach soccer de la Fifa il y a un peu plus d'un mois, sans parler de sa compatriote superpuissance asiatique, hôte des Émirats arabes unis, qui est terminée troisième dans l'édition précédente.

Le Paraguay, qui a montré de grandes prouesses au beach soccer ces dernières années pour devenir l'une des principales références en Amérique du Sud, clôture une magnifique liste. La cérémonie de remise des prix sera ensuite suivie de peu par les beach soccer stars, où les meilleurs joueurs de la saison 2021 seront récompensés lors du gala étincelant.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X