Ile Maurice: Conseil des ministres - Un Cybersecurity and Cybercrime Bill présenté au Parlement

Un projet de loi sur la cybersécurité et le cybercrime sera présenté à l'Assemblée nationale (qui reprend ses travaux mardi 26 octobre). Son principal objectif est de remplacer la Computer Misuse and Cybercrime Act.

Il fera notamment provision pour de nouveaux délits criminels relatifs au cybercrime et à la cybersécurité, avec des techniques d'enquête améliorées et une coopération internationale accrue. Seront aussi mis en place une Critical Information Infrastructure Protection policy, un National Cybersecurity Committee. Telle est la principale annonce du Conseil des ministres de ce vendredi 22 octobre.

Par ailleurs, le gouvernement va créer une société, au nom de Drains Infrastructure Construction Ltd. Il s'agit d'un Special Purpose Vehicle pour accélérer l'implémentation du the National Flood Management Programme annoncé dans le Budget 2021-2022, pour réduire les problèmes d'inondations. La compagnie aura pour priorité la réalisation des projets de drains. Rs 10,4 milliards seront mises à disposition sur les trois prochaines années pour ces projets.

Dans un autre registre, en raison de la prolongation du calendrier scolaire à cause du Covid-19, les règlements éducatifs seront amendés afin de permettre aux élèves qui atteignent l'âge de 21 ans entre le 1er janvier et le 31 mai, et suivent encore leur scolarité, de rester dans le secondaire jusqu'à la fin de l'année scolaire, afin de la terminer.

Sinon, les fonctionnaires n'auront pas droit à leur kermesse annuelle cette année, ni au Public Service Excellence Award 2021, en raison de la pandémie. C'est reporté à l'an prochain (mais bon, ils ont eu le rapport du PRB... )

Le cabinet s'est par ailleurs félicité de la sortie de Maurice de la liste grise du GAFI et a pris note des missions de ministres tels Obeegadoo et Balgobin.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X