Sénégal: Antoine Félix Diome sort la cravache contre les insulteurs des confréries sur le net

22 Octobre 2021

Les attaques et autres injures virulentes contre certaines confréries dans les réseaux sociaux ont fini d'agacer le ministre de l'Intérieur, Antoine Félix Adoulaye Diome qui veut y mettre un termes.

« Il est constaté de plus en plus dans les réseaux sociaux, des attaques verbales virulentes contre des communautés religieuses de notre pays.

C'est pourquoi, le ministre de l'Intérieur tient à rappeler que les libertés et les pratiques religieuses sont consacrées dans notre Constitution. Nul n'a le droit de s'en prendre aux croyances des autres », clarifie une note du ministre.

Le Premier Policier du pays n'a pas manqué d'inviter aux uns et autres au respect des convictions religieuses de tous les citoyens et à l'observation des principes qui fondent notre Nation.

Il a toutefois précisé que « l'État du Sénégal prendra toutes les mesures qui s'imposent pour d'une part, faire respecter les Lois et Règlements en vigueur et d'autre part, préserver la paix et la concorde qui ont toujours régné entre nos communautés religieuses »

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X