Madagascar: Hydroélectricité - « Farahantsana » bientôt opérationnelle

La vraie réponse aux coupures intempestives de courant. Les centrales hydroélectriques. Comme celle de « Farahantsana » du côté de Mahitsy. « Elle sera à l'essai d'ici la fin du mois prochain.

Et nous espérons qu'elle sera fonctionnelle à Noël », pronostique le ministre Andry Ramaroson. « Des corrections et des ajustements peuvent intervenir après l'essai. Sa production (de 30MW) va rejoindre le Réseau interconnecté d'Antananarivo, RIA, et peut résoudre le déficit d'approvisionnement », explique le technicien qu'il est. 159 pylônes sur 38 kilomètres sont à installer. Sur d'éventuelles réticences, Andry Ramaroson avertit. « Nous allons enclencher la procédure de déclaration d'utilité publique. Nous n'allons pas accepter que les caprices d'une poignée de personnes puissent faire obstacle à l'intérêt du plus grand nombre ».

Ententes

Pour Sahofika, une délégation du Consortium « Neho » va arriver à la seconde semaine de novembre. « Les marchandages sont sur la bonne voie. Et j'ose espérer que cette venue va aboutir à des ententes entre les deux parties. Avec des points communs », soutient Andry Ramaroson. « Puis, nous allons évoquer Volobe, Antetezambato, pour les hydroélectriques. Car pour les solaires et éoliennes, d'innombrables intentions se manifestent aux quatre coins du pays. Tout cela va inverser la tendance actuelle du mixénergétique. Dominé aujourd'hui par les thermiques » révèle-t-il.

Avant de conclure. « Cette journée mondiale revêt une importance particulière. Car Madagascar s'associe au concert des nations pour la célébrer. Pour nous, l'énergie se résume à l'électricité et à la seule Jirama. Mais il existe d'autres ressources. Et nous travaillons avec de nombreuses sociétés privées, avec des partenaires techniques et financiers pour atteindre les buts fixés ».

Comme l'attestent les brochures sur la lutte anticorruption offerte au personnel du ministre de l'Énergie et des hydrocarbures, par la Fondation Friedrich Ebert, FES, ou la tenue du Forum de l'électrification rurale à Madagascar, FERM, encadré par le GIZ. Un autre volet de la coopération allemande. Ou l'apport du PNUD dans l'organisation de cette journée particulière.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X