Madagascar: OMS - Charlotte Ndiaye élevée au grade de Chevalier de l'Ordre National Malagasy

Après avoir travaillé à Madagascar pendant six ans, la Représentante résidante de l'Organisation Mondiale de la Santé, Charlotte Ndiaye arrive au terme de sa mission dans la Grande île et va quitter le pays incessamment.

En guise de reconnaissance pour le travail qu'elle a effectué au profit du peuple Malagasy, l'Etat Malagasy décide de lui remettre une décoration honorifique. Durant une cérémonie d'adieu qui s'est tenue hier au Ministère des Affaires Etrangères, Charlotte Ndiaye a été élevée au grade de Chevalier de l'Ordre National Malagasy, par le ministre des Affaires Etrangères, Patrick Rajoelina.

La Représentante résidante de l'OMS a exprimé une satisfaction par rapport à la collaboration avec les autorités malgaches, particulièrement durant la gestion de l'épidémie de la peste, la rougeole, mais aussi et surtout pendant la pandémie de la COVID-19. Elle a souligné et salué particulièrement les efforts fournis par l'Etat Malagasy dans les différentes campagnes de vaccination, la santé mère - enfant, la planification familiale et la lutte contre la malnutrition dans le Sud. Cette cérémonie au Ministère des Affaires Etrangères a été honorée par la présence du ministre de la Santé publique, le Professeur Zely Arivelo Randriamanantany et plusieurs membres du Corps diplomatique et consulaire résidant à Madagascar.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X