Madagascar: AIRF - La région Atsinanana bénéficiaire d'un projet

Une délégation conduite par le gouverneur de la région Atsinanana, Richard Rafidison, a participé dernièrement à l'assemblée générale de l'Association Internationale des Régions Francophones (AIRF) en France et qui a réuni environ 90 délégués provenant de l'Europe et de l'Afrique.

Ce gouverneur, qui est un expert en développement local, y a fait une intervention sur le projet « Le nouveau parcours de renforcement de capacités en montage de projet ». « La participation de la région Atsinanana dans l'AIRF contribue à l'atteinte du velirano n°12 du président de la République. Il s'agit de l'autonomisation et la responsabilisation des territoires. En effet, c'est bénéfique tant pour l'institution que pour tous les autres acteurs étatiques et non-étatiques dans la région.

À titre d'illustration, la région Atsinanana est bénéficiaire d'un projet dénommé : Expertise, Ingénierie et Compétences au service des politiques publiques d'aménagement durable des territoires francophones ; au même titre que quelques collectivités africaines, dans le cadre de cette réunion de l'AIRF », d'après les explications du gouverneur Richard Rafidison.

Coopérations économiques. Par ailleurs, il a rencontré Christophe Mestre, directeur du Centre International d'Etudes pour le Développement Local - CIEDEL, à cette occasion, dans le but de promouvoir la collaboration entre les deux parties dans le cadre de la réalisation d'un appui institutionnel. Celui-ci est prévu dans la convention de partenariat entre la région Atsinanana et le conseil régional de la Normandie. « Plusieurs chantiers sont en cours telle que la mise en place d'une Aire de Développement Durable pilote dans la commune d'Andovoranto, district de Brickaville, ainsi que la valorisation des potentiels économiques autour du canal de Pangalanes.

Ce sont des actions prioritaires de la région », a-t-il évoqué. Il a également rencontré l'équipe de la région Auvergne-Rhône-Alpes sous la houlette de Philippe Meunier, en vue de dynamiser les coopérations économiques entre les acteurs du secteur privé des deux régions. Atsinanana jouerait ainsi les rôles de facilitateur en identifiant les besoins du secteur privé local. La région étant majoritairement à vocation agricole, les opérateurs économiques œuvrant dans l'agroalimentaire sont ainsi priorisés.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X